A Star is Born

Ah, le beaujolais nouveau…..ou beaujolais jeune à ne pas confondre avec beaugilet jaune, hein, même si les deux étaient de sortie ce samedi-là.

Malgré ça, les chaptériens, comme on les appelle, sont venus nombreux plus pour l’amitié que pour les qualités intrinsèques (ou humides) du vin nouveau qui, comme chaque année, fleurait bon toutes les senteurs qu’on veut bien lui attribuer : banane, fruits rouges et jaunes et bleus etc.., mangue, noisette, courgette, patate douce et j’en passe. Un vrai marché bio en quelque sorte.

La pub te dit : 5 fruits et légumes par jour. Ben, un verre de beaujolpif et t’as tout ça. Deux verres et tu frôles l’overdose.

Même que j’en ai vu qui, hein, j’me comprends….

Ils resteront en bonne santé tout l’hiver avec les fruits rouges liquides qu’ils ont ingurgités. (là, je m’en tire pas mal parce que je ne savais plus s’il fallait dire boire ou mangés).

Mais, bon, on était surtout là pour être entre bons copains et passer une soirée conviviale, amicale et musicale.

En fait, un vrai réseau social en « live ». Mieux que sur fb. C’est pas les doigts qui s’agitaient frénétiquement, les yeux dans le vague, non, c’étaient les langues qui s’animaient, du vrai, du bon, du pur.

Et en titre, je disais « A Star is Born ». Pour ceux qui ne lisent pas le patois de Bosnie-Herzégovine, ça veut dire « Une étoile est née ».

Avant et après les mangeailles, quatre membres du chapter, assistés d’une merveilleuse chanteuse, nous ont animé cette soirée de façon magistrale.

Il s’agit de Yann à la guitare basse (yeahhh), de  Stéphane et Eric aux guitares rythmiques (re-yeahhh), de Raymond à la batterie (re-re-yeahhh) et, et, et….Kédéja au chant(cent fois yeahhhh).

QUE DU BONHEUR ! Le super groupe s’appelle No W 2 Stop.

Pour ceux qui ne lisent que des textos ou L’Équipe, ça veut dire : Impossible de nous arrêter.

Et faudrait pas qu’il y en ait un qui essaye, non mais des fois.

Super soirée, musique de folie, ambiance encore plus de folie. Et ça s’est terminée par tout le monde debout (j’aurais bien dit une « standing ovation » mais s’il y en a pour qui le patois…..) , et je te tape dans les mains, et je suis content, et puis à un moment ça s’arrête ? Faut bien ranger et repartir à la maison, les yeux brillants et encore la musique plein la tête.

Quelle soirée, mes amis, quelle soirée.

C’est quand qu’on recommence, hein, dis ?????

Pierre